Les violences dans le couple lesbien

La violence dans les couples LGBT est rarement abordée dans notre société, par la presse communautaire1, les associations LGBT ainsi que par les personnes directement concernées.

Pourtant ces couples ne sont pas épargnés par la violence, comme le montrent les études ou enquêtes réalisées à l’étranger2, 3 et en France4.

Pour l’association canadienne "Dire la violence", la violence dans le couple serait le troisième problème de santé chez les gais et les lesbiennes après l’infection à VIH/sida, les abus d’alcool et/ou de substances psychotropes.
En France, une seule association, "Air libre", association d’interventions, de recherches et de lutte contre la violence domestique dans les relations lesbiennes et contre les violences à l’égard des lesbiennes, intervient auprès des victimes et des auteures de violences.
Pour les victimes comme pour les proches (ami-e-s ou famille), l’existence de violence dans le couple est difficile à accepter, comme si cela n’arrivait que dans les films… ou aux autres. D’autant plus que le couple lesbien "bénéficie" du double effet pervers de l’image de la femme inoffensive et du couple tendre et tolérant.


Les violences

De l'aide en France

Télécharger le dépliant (pdf, 56,8 Ko)

Liens internet



1  La Dixième Muse n°13, mars-avril 2005

2  LECLERC L; Etude explorative de la problématique de la violence conjugale homosexuelle masculine, Rapport d’activité présenté comme exigence partielle de la maîtrise en sexologie; UQAM (Université du Québec à Montréal), 1999

3  RENZETTI C; Violent Betrayal: Partner Abuse in Lesbian Relationships; Newbury Park; CA; Sage Publications, 1992

4  WATREMEZ V; La violence des femmes et des lesbiennes: analyses et enjeux politiques contemporains; in Recherches féministes; vol. 18; n°1; p.79-99, 2005


<<< retour